Slider

J'ai de l'endométriose

vendredi 15 février 2019

ENDOMETRIOSE

Aujourd'hui, j'avais envie de parler d'un sujet un peu plus personnel. Quelque chose qui me touche vraiment. : L'endométriose. 

Peut être que certain(e)s connaissent, en ont déjà entendu parlé ou bien le subissent aussi ? Alors qu'est ce que l'endométriose ? Alors là si t'es un mec, je te préviens tout de suite on va parler problèmes de filles et t'as peut être pas envie d'en entendre parler ou bien justement si. Peut être que tu lis ça car tu connais une femme autour de toi qui subit ça. Et si c'est le cas, c'est cool de se renseigner ! 

Donc quand on regarde la définition d'endométriose ça donne ça :


"L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus. Sous l’effet des hormones (oestrogènes), au cours du cycle, l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse, et s’il n’y a pas fécondation, il se désagrège et saigne. Ce sont les règles. Chez la femme qui a de l’endométriose des cellules vont remonter et migrer via les trompes. Le tissu semblable au tissu endométrial qui se développe hors de l’utérus provoque alors des lésions, des adhérences et des kystes ovariens, (endométriomes) dans les organes colonisés. Cette colonisation, si elle a principalement lieu sur les organes génitaux et le péritoine peut fréquemment s’étendre aux appareils urinaire, digestif, et plus rarement pulmonaire."

source : Endofrance

Donc là j'avoue tu dois trouver que ça ressemble à du charabia. En gros l'endométriose, c'est une maladie (oui c'en est une) qui provoque d'énormes douleurs et d'autres symptômes suivant la personne. Car l'endométriose est différente d'une femme à l'autre. Certaines sont plus touchées que d'autres et certaines le supportent plus ou mieux que d'autres. L'endométriose empêche aussi certaines femmes d'avoir des enfants.

Comment j'ai découvert que j'avais ça ?

Sans vous raconter ma vie en détail, disons que depuis que je suis jeune avoir mes règles n'a jamais été un problème. Je vivais ma vie et puis voilà. Sauf qu'il y a deux ans de cela, j'ai commencé à avoir de plus en plus mal. Chaque mois devenait de plus en plus insoutenable. Une fois j'ai même dû rentrer chez moi du travail car je ne pouvais plus tenir tellement la douleur était forte. Cela ne mettait jamais arrivé ! J'ai commencé à me poser des questions... Car même en dehors de la "période du mois" j'avais parfois des douleurs. Bon sang mais pourquoi est-ce que j'avais autant mal ?! Je suis allée voir un médecin, on en a parlé et il m'a répondu que "c'était le stress".  A cette période-là, je n'étais pas dans le meilleur mood car ça n'allait pas au travail : beaucoup de stress, de questions ... Finalement, je suis partie de mon travail car je n'en pouvais plus mais les douleurs m'ont suivi. Six mois après être partie j'avais toujours autant mal. Je suis retournée voir un médecin. Résultat : "c'est dans votre tête, c'est le stress". Bon ... Sauf que je le sentais au fond de mois qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas, je savais que ce n'était pas juste dans ma tête. Bref, j'accèlere la timeline je suis allée voir d'autres médecins qui ont été tous plus inutiles les uns que les autres. Jusqu'au jour où j'ai pris rendez-vous avec un médecin ans un cabinet réputé. Je me suis dit : rien à faire, si je paye il va m'écouter et il va m'aider ! De ce rendez-vous s'en est suivi pleins d'examens dont des IRM. Le premier que j'ai fait : IRM pelvien a tout de suite révélé l'endométriose. En sortant de l'appareil un technicien m'a annoncé "vous avez de l'endométriose prenez rendez-vous avec votre médecin". Je n'avais aucune idée de ce que c'était ! Je me rappelle même avoir googlisé le mot sur mon chemin retour. Je vous raconte tout ça pour vous montrer que la plupart des médecins ne sont pas formés à cette maladie. C'est donc difficile de la détecter. On associe souvent les crampes menstruelles à quelque chose de normal. Ce n'est pas normal d'être dans le mal à ce point. 

Et la suite ?

Voilà on m'avait découvert l'endométriose, super mais maintenant on fait quoi ? La première gynécologue qui m'a traité à ce sujet m'a accueilli en me disant "vous voulez avoir des enfants ou vous voulez arrêter la douleur ?". PARDON ? C'est un choix on ne peut pas avoir les deux ? Vu que je ne suis pas dans l'optique d'avoir des enfants pour le moment j'ai répondu "ne plus avoir mal svp". On est donc partis sur des méga anti douleurs. Mais elle m'a bien dit pendant la consultation "vous savez avec cette maladie avoir des enfants c'est compliqué". Je n'ai jamais eu envie d'avoir des enfants pour le moment car ma vie ne prend pas ce chemin pour le moment mais se faire entendre dire à 27 ans qu'on ne pourra peut-être pas avoir d'enfants c'est dur. Je suis rentrée chez moi en pleurant. Les mois sont passés et les anti douleurs ne m'aidaient pas trop. J'ai beaucoup mis ma vie entre parenthèse à ce moment-là, je me suis isolée, j'ai modifié mon mode de vie en arrêtant le gluten. Car oui c'est pour ça que j'ai arrêté le gluten, dans  cet article je vous racontais comment j'avais arrêté le gluten et que je le faisais pour ma santé. Le gluten favorise les douleurs de l'endométriose donc l'arrêter aide à soulager un peu. Les mois sont passés. Il y a eu beaucoup de pleurs. Je me suis sentie très seule là-dessus. Seules quelques personnes étaient au courant de ce que j'avais, j'avais envie de le dire à personne car d'un côté j'avais honte. De quoi ? Je ne sais pas... 

Et maintenant ?

J'ai fait beaucoup de recherches sur cette foutue maladie. J'ai lu beaucoup d'articles. J'ai rencontré d'autres personnes qui l'avaient et chacune était touchée à sa manière. J'ai envié celles qui m'ont dit « ouais moi aussi j'ai de l'endométriose »  et que je voyais vivre leur vie normalement alors que moi je pleurais dans mon lit la nuit tellement j'avais mal, que je refusais d'aller aux events instagram car je ne me sentais pas suffIsamment bien pour y aller. Finalement, j'ai fini par trouver une liste de médecins spécialisés dans cette maladie. J'ai pris rendez-vous avec l'un d'eux. Ma maman est venue à Paris ce jour-là pour venir avec moi à ce rendez-vous. On a beaucoup parlé avec le médecin : comme quoi c'était une maladie qui n'était pas encore assez connue, qu'elle vient aussi de notre mode de vie, de notre société etc. Résultat : vu que le problème c'est les règles, c'est ça qui provoque le problème alors on va les couper : pilule en continue pendant plusieurs mois "pour voir". Je suis sortie du rendez-vous en pleurant (oui encore mais à chaque fois c'est de l'émotion pour moi). Je n'y croyais pas du tout honnêtement. Je pensais que ça allait être encore une solution pourrie qui n'allait pas marcher. Et finalement, au bout de plusieurs moi j'allais quand même mieux ! Les douleurs ont fini par disparaitre ! Je me suis sentie revivre, je me suis remise à faire pleins de choses, comme pour rattraper le temps perdu ! Ma famille a vu le changement aussi :) J'ai dû faire une "pause" de pilule pendant une semaine et les douleurs sont réapparues aussi sec. Donc maintenant, j'attends... J'attends mon deuxième rendez-vous avec ce médecin pour voir ce qu'on peut faire maintenant. La suite je ne la connais pas encore ... J'espère qu'on pourra continuer le traitement commencé pour continuer à aller mieux !


Pendant tout ce récit, il s'est passé deux ans. Deux ans de pleurs, de douleur, de questions, de solitude, de "Pourquoi moi ? Qu'est-ce que j'ai mal fait ?". Je ne raconte pas ça pour avoir de la pitié ou quoi. C'est juste que ça fait du bien de tout sortir. Et aussi je me dit que si j'avais trouvé un article de ce genre, ça m'aurait aidé je pense. Peut-être que certaines personnes qui lisent ça ont de l'endométriose et que ça vous aide de savoir. Je veux aussi montrer qu'Instagram ce n'est pas la vraie vie. Je vous ai montré le plus beau à chaque fois. Je vous ai montré des events alors que je n’étais vraiment pas bien. J'ai continué à poster des photo looks alors que sur certaines je ne souriais que le temps de la photo.  Parfois, je ne faisais aucunes stories car je n'étais pas en état d'en faire ... On montre ce qu'on veut bien montrer. Et donc je vais avoir 29 ans à la fin du mois mais maintenant, j'ai un peu plus d'espoir sur la suite ;) 

Note : 
Attention ce n'est pas parce que vous allez avoir mal pendant vos règles que vous allez forcément avoir de l'endométriose. Si jamais vous prenez pleins d'anti douleurs que ce cela n'a aucun effet et qu'effectivement les douleurs ne sont plus supportables, il faudrait aller consulter un médecin ! ;)


Si vous souhaitez plus d'informations je vous remets le site Endofrance
Je vous mets également le lien de cet article sur Laetita Milot et son combat contre l'endométriose



FOOD : recette de KNÄCKERBRÖD

lundi 11 février 2019

RECETTE KNACKERBROD


Il y a plusieurs année de ça j'ai fait un voyage en Suède et un voyage en Norvège et j'ai tellement aimé ces pays ! Vraiment la culture, leur mode, leur décoration et leur food, j'aime tout ! Mon rêve se serait de continuer à aller visiter les pays Nordiques ! J'avais découvert pendant un voyage ces petits crackers avec des graines et j'avais adoré : les Knäckerbröd ! J'ai même la chance d'en trouver au supermarché à coté de chez moi ! Et là ce week end, j'avais envie de tester et d'en faire moi même ! L'avantage c'est que la plupart du temps ils sont sans gluten donc parfait pour moi !

LES INGREDIENTS :

- 100 gr de farine (la mienne est un mix de farine sans gluten)
- 100 gr de flocon d'avoine
- 50ml d'huile d'olive
- 150 ml d'eau chaude
- 40 gr de graines de chia
- 50 gr de graines de courge
- 40 gr de graines de sésame
- du gruyère râpé (optionnel)

Vous pouvez ajouter du cumin, du curry, de l'origan etc .. pour faire des gouts différents !

LA PREPARATION :


- Allumer votre four à 200 degrés.
- Dans une saladier, mélanger tous les ingrédients secs.
- Ajouter l'huile d'olive.
- Puis l'eau chaude.
- Mélanger avec les mains jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte.
- Séparer la pâte en deux. Prendre une morceau et le disposer sur une feuille de papier cuisson (ou une feuille silicone).
- Ajouter une autre feuille de papier cuisson dessus et aplatissez là à l'aide d'un rouleau.
- Il faut faire en sorte d'avoir une pâte assez fines.
- Découper la pâtes en crackers de la taille que vous voulez.
- Mettre au four sur une plaque de cuisson pendant 15/20 Minutes. Les crackers doivent être dorés.
- Vous pouvez mettre un petit peu de grill si vous trouvez qu'ils ne sont pas assez dorés (attention à bien les surveiller).
- Si vous souhaitez, sur certains crackers, vous pouvez ajouter du gruyère râpé avant de les passer au four pour faire un crackers au fromage.

Une fois vos crackers terminés, laissez les refroidir sur une plaque puis mettez les dans un bocal pour les conserver. Vous pouvez les conserver jusqu'à deux semaines (mais croyez moi ils seront partis avant !).

CRACKERS SUEDOIS


COMMENT LES DEGUSTER ?


Vous pouvez les manger comme des snacks ou bien au gouter avec un fromage frais et des bâtonnets de concombre. MIAM ! Vous pouvez aussi en faire des petits avec différentes épices pour un apéritif ! ;)

Bon appétit !


J'ai testé : Luxéol Pousse croissance & fortification

LUXEOL

Article sponsorisé *

Il y a trois semaines de cela j'ai commencé à tester les produits Luxeol cheveux : pousse, croissance et fortification. Il s'agit de compléments alimentaires qui favorisent la pousse (grâce à la prêle des champs), la fortification et la croissance des cheveux (grâce à la roquette).


LUXEOL POUSSE CROISSANCE ET FORTIFICATION

Qu'est ce que Luxeol pousse croissance et fortification ?

Il s'agit d'un programme de complément alimentaire d'une durée de 1 à 3 mois à base de plantes, vitamines et minéraux.
Les ingrédients sont :
- La roquette qui favorise la pousse des cheveux
- La prêle des champs (il s'agit d'une petite plante) qui améliore l'état des cheveux et favorise la croissance et la fortification 
- le cuivre qui contribue à la pigmentation 
- la vitamine B8 qui permet de conserver une bonne elasticité
- le sélénium qui contribue au maintien des cheveux 
- le zinc qui contribue au maintien de la santé de nos cheveux

Programme de 30 jours (boîte 1 mois).
Programme de 90 jours (boîte 3 mois).


LUXEOL AVIS

Quand les prendre ?

Les gélules Luxéol sont à prendre le matin avec un grand verre d'eau au cours d'un repas. Pour le moment j'en suis presque rendue à un programme d'un mois mais le mieux pour retrouver de beaux cheveux selon la marque est de faire une cure de 3 mois.

Pourquoi les prendre ?

Pour ma part je n'ai pas fait ce programme pour favoriser la pousse de mes cheveux. Je suis très satisfaite de mon petit carré. Mais comme j'ai pour habitude de les décolorer (limite blond blanc par moment), je me suis dit qu'un petit programme pouvait être utile pour éviter de me retrouver avec des cheveux tout sec. J'utilise également beaucoup le fer à lisser ou le boucleur ce qui ne les aide pas vraiment. Je pense que même après des vacances au soleil (avec piscine, mer et sable), ces petites gélules peuvent changer l'aspect des cheveux ou bien après un petit épisode de stress (je perds parfois mes cheveux quand je suis très très stressée..).

LUXEOL COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

Les résultats ?

Ce qui est drôle c'est que je suis allée chez le coiffeur la semaine dernière pour refaire mon blond et couper mes cheveux et ma coiffeuse m'a dit à la fin que mes cheveux étaient en super santé vu le nombre de décolorations que j'avais déjà fait. Elle m'a dit "vous devez faire beaucoup de soins chez vous", par habitude j'ai répondu oui (car c'est vrai que j'en fais) mais avec le recul je me dis que c'est surement les gélules ! Si même une coiffeuse me dit que mes cheveux vont bien c'est que l'effet est vraiment visible. En tout cas je les sens en pleine santé et bien rebooster pour l'hiver ! Il faut dire que l'hiver on a aussi tendance à en perdre un plus plus sur la brosse ou à les voir terne à cause du temps et là j'ai l'impression de contrer un peu ces effets !

LUXEOL CHEVEUX

Où trouver les produits ?

Vous pouvez trouver les produits Luxeol en pharmacie ou bien sur le site de la marque.
Le prix d'une boite est de 19,90€ et pour 3 mois le prix 39,80€ car il y a une boite d'offert.

Alors, est ce que cela vous tente ce genre de programme ? Ou alors avez vous déjà testé un produit de la marque Luxéol ?



Ces tendances repérées sur Instagram

jeudi 7 février 2019

tendances mode 2019


Ce que j'adore sur Instagram c'est repérer les tendances qui ressortent et essayer de me les approprier ! Il y'a quelques temps de cela je vous avait fait un article similaire sur les tendances pour lesquelles j'ai envie de craquer. Vous aviez l'air d'avoir aimé donc j'ai eu envie d'en refaire un !

néon

Le Néon

Alors le néon, j'avoue ce n'est pas une tendance facile ! On va dire que c'est pour le moins ... voyant ! Pourtant, il commence à arriver de plus en plus sur les réseaux et dans les magasins ! Pour éviter le fashion faux pas, le mieux serait de le porter en petites touches : chaussures, ceintures ou un pull à la limite si vous vous sentez de le faire ! Personnellement, je ne pense pas craquer sur cette tendance mais je trouve ça assez sympa à voir :)




mini sacs


Les mini-sacs

C'est une tendance que je vois de plus en plus ! Les designers de sacs de luxe se sont mis à faire des petites versions de leurs sacs phares (mais qui coutent limite plus cher que la grande version ! Allez savoir pourquoi !). Ces petits sacs font alors office de "bijoux" sur un look ! Je trouve ça hyper mignon ! Après je ne sais pas si j'arriverais à y mettre tout mon bazar ! ahaha



barrettes

Les barrettes

Je suis particulièrement fan de cette tendance ! Je trouve qu'une simple barrette peut améliorer et donner du cachet à une tenue toute simple ! Ce qui est top c'est que c'est un accessoire à petits prix et surtout qu'il y en a pour tous les goûts ! En ce moment, la tendance c'est : plus c'est voyant et kitsch, mieux c'est ! J'ai déjà cédé à cette tendance pour ma part ! Petit retour en enfance assuré !



Orange

Le Orange

Un peu comme le néon, le orange prend la vedette ! Elue Pantone de l'année (le Pantone 16-1546 Living Coral) on le retrouve de plus en plus dans les tenues des it girl ! Kylie Jenner porte également énormément cette couleur (jusqu'à ses voitures ! A bit much Kylie ?). En touche accessoires ou en full tenue, à vous de faire votre choix !



zebra print

Le print Zèbre

Alors je ne sais pas si c'est moi mais je vois ce print de plus en plus sur Instagram ! Après la folie léopard en fin d'année maintenant place au zèbre qu'on n'avait pas vu depuis longtemps ! Il revient en force car il a été entre autre aperçu sur les défilés printemps été 2019 ! Cette tendance correspond déjà un peu plus à mes codes couleurs :) Si je trouve la bonne pièce, pas impossible que je craque? Et vous ? Vous aimez ?



Voici donc 5 tendances que j'ai remarqué sur les réseaux ! Vous en pensez quoi ? Laquelle aimeriez vous tester ou alors celle que vous ne tenterez pas du tout ? Dites moi en commentaires !
A très vite !


TRAVEL : Punta Cana / La République dominicaine

mardi 5 février 2019

ARTICLE PUNTA CANA

Comme vous avez pu le voir, j'ai repris à fond le blog ! J'ai décidé d'exploiter à fond cette plateforme qui est la mienne et sur laquelle je peux écrire ce que je veux et sur tous les sujets ! Cela fait un moment que j'ai envie de faire cet article même s'il date ! Je le fais autant pour partager avec vous que pour garder mes souvenirs quelque part. Aujourd'hui, j'avais donc envie de vous parler de mon voyage à Punta Cana d'il y a deux ans !

PUNTA CANA

PUNTA CANA


La réservation ?

Pour notre part, nous avons réservé un voyage tout compris (hôtel + vols) sur voyage privé car il y avait de supers offres ! Je vous conseille vraiment d'aller voir de temps en temps pour checker les offres et les hôtels. Lisez bien les revues des hôtels sur internet pour savoir ou vous allez mettre les pieds. Pour le vol, il dure généralement 8h au départ de Paris.

PUNTA CANA INONDATIONS

PUNTA CANA INONDATIONS SUITE

INONDATIONS PUNTA CANA


Petite info : attention à la période où vous réservez ! Les mois les plus pluvieux sont Mai, Aout et Novembre. Nous sommes partis fin avril début Mai et nous n'avons pas été déçus !! Les deux premiers jours où nous sommes arrivés nous avons eu ... des pluies diluviennes ! On avait jamais vu ça ! Les rues se sont retrouvées inondées, c'était fou ! Les locaux n'avaient pas l'air d'être si étonnés que ça mais alors nous les touristes on en revenait pas ! ahah. La pluie s'est arrêtée au bout de deux jours et le beau temps est revenu jusqu'à la fin du séjour comme si de rien n'était !

NOW LARIMAR

NOW LARIMAR


Où dormir ?

Pour l'hôtel, nous étions au Now Larimar. Un complexe hôtelier avec plusieurs piscines, plusieurs restaurants, une salle de sport, une boite de nuit, un casino, la plage à 2 minutes. Bref, on était là pour se reposer et on était ravis ! Les chambres d'hôtels étaient très bien nettoyées tous les jours (sauf si on mettait un panneau comme quoi on ne veut pas), on peut se servir à manger ou à boire à n'importe quelle heure de la journée, des activités sont prévues (puddle, Zumba dans l'eau, soirées, petits marchés...). Vous pouvez même faire de longues promenades à pieds le long de la plage pour découvrir un peu le paysage. Je recommande vraiment cet hôtel !

NOW LARIMAR HOTEL


Petite note : Lorsque vous vous promenez le long de la plage, vous risquez de vous faire accoster par des marchands en tout genre. Ils ne sont pas méchants ni rien mais un peu insistants par moment pour que vous leur achetiez des choses. Certains vous font même la discussion ! ahah

PUNTA CANA


Comment se déplacer ?

Quand vous arrivez à l'aéroport de Punta Cana, généralement pour vous rendre à votre hôtel, il y a PLEINS de petits bus taxis qui vous attendent à l'extérieur. Soit vous avez un bus dédié à votre hôtel, soit vous allez devoir prendre un bus tout seul, comme nous l'avons fait. Et là, attention à ne pas vous faire arnaquer. C'est un peu l'attrape touriste, les tarifs fusent donc à vous de choisir celui qui vous inspire le plus et avec le meilleur tarif (si vous arrivez à blablater en espagnol ahah).

PUNTA CANA


Le climat ?

A Punta Cana il fait chaud, très très chaud et même si on a parfois pas l'impression, le soleil est vraiment très près et donc brule beaucoup plus ! J'ai la peau mat et je bronze très facilement et je prends rarement de coup de soleil. Je me suis donc mis de la crème 30 en pensant que tout irait bien. GROSSE ERREUR ! J'ai pris un coup de soleil de la mort dans le dos qui m'a fait tellement mal ! Puis le dernier jour, à l'aéroport mon dos s'est mis à faire des cloques (sympa d'avoir tout ça dans le dos pendant les 8 heures d'avion) et une fois rentrée j'ai peluché du dos pendant des jours. OK c'est dégueu comme histoire mais c'est pour vous montrer qu'on ne rigole pas là bas. Mettez de la crème 50 direct et portez une casquette car plusieurs fois j'ai eu l'impression d'être déshydratée. On ne rigole pas avec la santé !

PUNTA CANA


La monnaie ?

La monnaie locale est le peso dominicain. Nous avons fait l'échange directement à l'aéroport (j'avais cherché partout à Paris et personne n'avait cette monnaie dans les bureaux de change !). La conversion nous a un peu couté mais on s'était dit que c'était fait comme ça... Avant qu'on se rende compte qu'ils prenaient également les dollars (vu que les États Unis sont à 2/3h de vol, il y a donc beaaaaaucoup d'américains à Punta Cana). Cela nous aurait couté moins cher d'échanger en dollars mais bon ! On apprend sur le tas ! ahah



L'alimentation ?


Personnellement, je n'ai pas trouvé de plats typiques de Punta Cana... Vous pouvez y manger du homard pour rien du tout, beaucoup de poissons ou toutes sortes de fruits exotiques. Attention néanmoins à ne pas trop en manger, nos petits estomacs de Français ne sont pas habitués ! ahah.

Les excursions ?

Comme nous avions réservé via voyage privée, nous avons eu le droit avec d'autres touristes français à une petite réunion d'informations et détails des excursions au début de notre séjour. Certes, nous voulions nous reposer mais nous voulions aussi découvrir la beauté de l'ile ! Pour les excursions et activités, pleins de choix sont proposés : nager avec les dauphins, l'ile de Saona, excursion en catamaran, excursion dans les terres, snorkelling etc etc. Ce sont des choses que vous devez payer en plus bien évidemment. Nous avons choisi : l'ile de Saona et l'excursion dans les terres. 

Petite info : Réservez bien vos excursions avec des organismes agrées (hôtels ou autre) ! Pas avec un monsieur qui vous a proposé ça sur la plage car vous risquez de payer et de ne jamais faire votre excursion. Ahah. Il y a pas mal de pauvreté quand même à Punta Cana ( ce qui est drôle comparé à la grandeur des hôtels) donc il existe pas mal de magouilles pour profiter des touristes. Ca ne sert à rien de faire les paranos non plus, il faut juste faire attention :)

PISCINE NATURELLE SAONA

* L'ile de Saona

L'Ile de Saona est connue comme étant l'une des plus belles iles du monde. Forcément, nous avions envie de voir ça de nos propres yeux ! Au programme ? Eaux turquoises avec plusieurs déclinaisons de bleu, piscine naturelle, petite jungle et retour en catamaran. Je suis très contente d'avoir faire cette sortie néanmoins, c'était vraiment la foire aux touristes ... Comme nous sommes passés par un organisme, il y a pleins de personnes de pleins d'hôtels dans notre bus (et il y avait beaucoup d'autres bus). Donc tout était un peu chronométré: x temps pour aller jusqu'au bateau, x temps pour rester sur l'ile, x temps pour repartir etc. C'est un peu le truc qu'on a le moins apprécié, ne pas pouvoir apprécié notre sorite justement. Mis à part ça c'était superbe et j'y repense souvent aujourd'hui encore.

ILE DE SAONA

CORAIL PUNTA CANA


PUNTA CANA

* Excursion dans les terres 

Pour ma part je n'ai pas fait l'excursion dans les terres car ça ne me tentait pas (et c'était le moment où j'avais mon méga coup de soleil sur le dos je faisais pas la maline ahaha !) mais ma famille l'a fait ! Il s'agissait d'une promenade en bus pour aller dans une école (les touristes emmènent des petits objets en cadeaux pour les petits écoliers), la visite d'un marché (il parait que c'était assez difficile car l'odeur de la viande était super forte et donnait envie de vomir...) et la visite d'une dame qui pratiquait le vaudou (c'était plus du folklore que du vrai vaudou). Ils sont également allés voir une producteur d'huile de coco  ainsi qu'un producteur de café et de cabosse et ils ont gouté à l'alcool traditionnel : le mamajuana (une sorte de rhum arrangé) qui apparemment n'est ... Pas très bon ! :)

PUNTA CANA


Les souvenirs ?

Alors quel type de souvenir vous pouvez vous ramener de Punta Cana ?

* La pierre de Larimar

La pierre de Larimar est une pierre bleu turquoise qui rappelle la couleur de l'eau de Punta Cana. C'est une pierre qu'on ne trouve qu'en République dominicaine. Cette pierre aurait des vertus anti-stress, apaisante et capterait les énergies positives.


* Des cigares

Vous en trouverez dans tous les magasins de souvenirs ! Vous pourrez même visiter des ateliers qui en fabriquent si vous cherchez bien.


* De l'huile de coco

Comme sur toutes les iles, il y a beaucoup de produits à base de coco. Sucre, huile pour la cuisine, huile pour la beauté ... Je trouve que c'est un super souvenir !


* Des peintures 

Vous trouverez également beaucoup de tableaux colorés dans les magasins de souvenirs. De quoi se ramener un peu de soleil et de bonne humeur !

Voilà ce que je peux vous dire de ce voyage dont je me rappelle comme si c'était hier tellement c'était bien ! Je pourrais vous parler de tellement de choses encore mais l'article risque d'être trop long ! Ce que je retiens de ce voyage c'est vraiment les couleurs (l'eau, les maisons...), mais aussi la gentillesses des gens, leurs bonnes humeurs, la musique (partout et tout le temps !).
Comme d'habitude, n'hésitez pas si vous avez une question !
A très vite !

REPUBLIQUE DOMINICAINE





Fourni par Blogger.
Theme Designed By Hello Manhattan
|

Your copyright

Your own copyright