Vivre mieux avec moins

Si j'ai fais le blog c'est aussi pour parler de ce sujet qui me tient à coeur : le minimalisme. Avant tout, je tiens à dire que ...

Si j'ai fais le blog c'est aussi pour parler de ce sujet qui me tient à coeur : le minimalisme. Avant tout, je tiens à dire que je suis loin d'être une minimalisme, mais c'est vers ce mode de vie que j'essaye de me rapprocher au fur et à mesure.
Remontons un peu le fil du temps. Il y a cinq ans de cela à peu près, j'étais une accumulatrice, une collectionneuse en tout genre (vêtements, bijoux fantaisies, chaussures, maquillage -en particulier les vernis à ongles!-), j'avais de tout en très grande quantité (en beaucoup trop grosse quantité surtout). J'adorais les soldes ! J'étais à 8h devant l'ouverture des boutiques le premier jour des soldes et je repartais avec des énormes sacs, ravie de tous mes achats. J'achetais principalement des choses peu chères comme cela je pouvais en avoir plus en une seule fois ! Soyons honnête je n'avais même pas besoin de toutes ces choses. Mais je travaillais dans la mode, je voulais avoir de nouveaux vêtements tout le temps et pour moi, plus j'accumulais sur un look mieux c'était. Grosse erreur.
 
Alors, pourquoi ce changement ?
Mon premier déclic a été lors de mon déménagement. J'ai habité pendant plusieurs années un 17m2 à Paris (ce qui est tout à fait normal dans ce genre de ville). Et lorsque j'ai dû faire mes cartons, j'ai dû tout sortir des placards et là, je me suis rendue compte de l'ampleur de tout ce que je possédais. Un capharnaüm de tout et n'importe quoi ! Je suis même retombée sur des choses que je ne savais même pas que je possédais. Quelle honte... 
Et le fait de me dire que je devais remettre tout ce bazar dans mon nouvel appartement (certes plus grand) m'a fait me rendre compte que je devais faire un tri. J'ai fais un tout petit tri. Mais c'était déjà le début du changement.
Quelques temps plus tard, j'ai entendu parlé du livre de Marie Kondo "La magie du rangement". Je l'ai dévoré en quelques jours. Et là, la révélation ! Après avoir fini le livre, j'ai fais un ENORME tri chez moi. De la cuisine, a la salle de bain, le séjour, les vêtements, les livres... Tout y passait ! Et comme elle le dit si bien, plus je rangeais et me séparais du superflu, mieux je me sentais à l'intérieur. C'est comme si un poids (dont je n'avais même pas conscience) s'enlevait. Alors j'ai continué à faire du tri au fur et à mesure. Mais surtout, cela a changé mes habitudes de consommation. Hors de questions de remettre tout ce bazar à l'intérieur de chez moi. Désormais, quand je fais un achat, 1/ Je réfléchis si j'en ai vraiment besoin 2/ Je m'assure que l'article me plait vraiment.

Et maintenant ? 
Faire ce tri et accepter de vivre avec "moins" m'a permis de me trouver mon style vestimentaire. J'ai un style très casual et basic. Et cela me va très bien. Tous mes vêtements sont : blanc, noir, gris, marine, beige ou kaki. Aucune couleur quasiment et cela me va très bien. Les couleurs changent sans arrêt (encore une fois, pour avoir travailler dans la mode je peux vous assurer que c'est vrai !) alors que ces couleurs neutre restent intemporelles. De plus, désormais je privilégie quelques articles plus qualitatifs (voir luxe), car ils durent plus dans le temps. Au début, j'ai dû vendre la moitié de mon dressing (car avec les soldes, les ventes presses j'avais vraiment ce qu'il fallait!), cela m'a rapporté un peu d'argent que j'ai réinvesti dans des articles de luxe (mon sac Céline, ma ceinture et mes mocassins Gucci...). Ces articles permettent de rehausser mes tenues très classiques. Je fais également moins de shopping. Je n'achète que lorsque j'ai vraiment besoin (ce jeans noir qui est devenu gris à la machine, ce t-shirt qui s'est détendu...). Et surtout, grande nouveauté, quand les soldes arrivent, je fais une liste de ce dont j'ai besoin. Cela me permet de ne pas m'égarer dans les rayons et de céder au "coup de coeur" de l'été : cette chemine à la forme improbable dont il faudra que je me sépare dans 3 mois car ce ne sera plus "à la mode". Je passe mon chemin et je vais acheter ce dont j'ai besoin dans ma penderie. Attention, cela ne veut pas dire que je n'ai pas de vêtements originaux. Je possède une veste à sequins noir, une chemise 2 en 1 nouée sur les épaules... Mais si je sens que j'en ai besoin dans mon dressing, alors je l'achète. Il faut savoir se faire plaisir quand même et être heureuse avec ces vêtements. Ce qui est génial c'est que la plupart de mes vêtements vont tous les uns avec les autres. J'ai beaucoup moins de mal à me décider. Je sais que ce mode de vie ne plaira pas à tout le monde. En tout cas, moi je me sens beaucoup plus heureuse comme cela. Je continue à me faire plaisir et je m'habille comme j'aime.

Ce que j'imagine pour le futur. Réussir à me séparer encore de certaines choses inutiles (j'ai encore trois blazers noir dans ma penderie ce qui est inutile) et comme vous pouvez le voir sur la photo de ma penderie, j'ai encore pas mal d'articles. Continuer à vendre ces articles dont je ne veux plus et qui prennent beaucoup de place chez moi. Et enfin, continuer à acheter des essentiels dont je ne me lasse jamais ! C'est le début de l'aventure pour moi et j'espère qu'avec le temps je vais réussir à devenir de plus en plus minimaliste et à mieux apprécier les pièces que j'ai. J'avoue qu'être considérée comme "digital influencer" et recevoir pleins de produits à tester et à prendre en photos n'aide pas. Mais j'essaye toujours de trouver une balance pour garder mon équilibre.

             

Et vous ? Ce genre d'aventure vous tente ?


You Might Also Like

1 commentaires

Follow me on Instagram