Slider

La solitude

mercredi 18 mars 2020

THEDAILYPARIS


La solitude. C'est vraiment un sentiment qu'on va apprendre à connaitre ces prochains jours avec cette quarantaine dû au Corona ... Parfois on la gère plus ou moins bien ! J'avais envie dans cet article de vous parler de mon ressenti face à ce sentiment particulier.

A lire également : mon article "Et si on parlait ?"

Quand j'étais jeune la solitude ça me terrifiait ! A l'époque du collège / lycée on se construit à cette période et être avec des copines ça permet de se créer soi même. D'interagir avec les autres, de se voir à travers le yeux des autres surtout. A cette époque c'était impossible pour moi d'aller quelque part sans une copine. J'étais mal à l'aise, je me sentais à nue si quelqu'un n'était pas avec moi. Même pour la tâche la plus simple j'étais accompagnée : aller au self, aller à la bibliothèque même aller aux toilettes ... 

Et puis à 17 ans, j'ai connu une période pas facile de ma vie. Je me suis retrouvée assez seule. C'était vraiment une période sombre pour moi. Je voyais la vie en noir. Vraiment. De mes vêtements à mon moral. Tout était teinté de sombre. J'étais seule. Du moins, j'avais l'impression de l'être complètement. Comment je me suis sortie de ça ? Je ne me rappelle plus vraiment car j'ai préféré oublié cette période. Mais je me rappelle juste qu'à l'époque : je me suis retrouvée seule. Et que je m'en suis sortie. 

Les années ont passé et j'avais encore ce besoin d'être accompagnée. De ne pas être à nue. Pour moi, j'avais l'impression que c'était honteux d'aller quelque part et d'être seule. Je me rends compte maintenant que c'était totalement bête.

Et puis, en grandissant, je suis tombée sur des personnes vraiment pas sympas. J'ai eu pas mal de déceptions amicales, amoureuses... Et je me suis dit : au final on n'est pas mal tout seul ! ahah. Il vaut mieux être seule que mal accompagnée, pas vrai ?

En vrai, je me suis rendue compte après une longue relation amoureuse qu'être seule c'était vraiment bien finalement. Je pense aussi que j'ai muri, grandi. Maintenant la solitude me plait beaucoup ! J'en ai même besoin ! J'aime être avec des gens: ma famille ou mes amies. Mais souvent, j'ai besoin d'un moment à moi. Cela me draine d'être avec des gens tout le temps ! (introverti bonjour !). Ces moments de solitude me permettent de recharger les batteries. 

Et surtout, j'ai réalisé que lorsqu'on vit des choses intenses dans notre vie, on finit par se trouver soi-même, savoir qui on est permet de mieux s'accepter. J'ai appris que je pouvais être drôle mais que je ne suis pas une fêtarde, que je suis sérieuse mais pas trop, que j'aimais les choses comme les brocantes, les puzzles et que c'est OK même si ça ne plaisait pas à tout le monde ! J'ai appris beaucoup de moi-même ces dernières années. Et vous savez quoi ? Je me sens en PAIX avec ça ! Alors oui on a toujours des choses qu'on veut modifier : gna gna je voudrais être plus mince, plus si plus ça ... Mais dans le fond, je suis en paix avec moi-même car je sais qui je suis maintenant. Je n'ai plus besoin de faire semblant pour les autres. Alors de quoi j'aurais peur en étant seule ? Je n'ai plus de démons qui me guettent. 

Serait-ce la maturité des trente ans qui me fair réaliser ça ? En tout cas, la solitude ne m'effraie plus. Je n'ai plus peur de ce qui peut me passer par la tête, je suis à l'aise avec moi même. Je me suis trouvée. Alors pourquoi j'aurais peur d'être seule ?

Je fais pleins de choses en solitaire maintenant ! J'apprécie tellement ça que parfois j'oublie que je pourrais faire des choses avec les gens ahaha !  J'ai aussi une chance, c'est que j'ai pleins de choses en tête, un imaginaire assez rempli (c'est le signe poisson ça !) : plein de pensées, pleins d'idées, je chante, je danse, j'imagine ... Tout ça dans ma tête ! Comment je pourrais être seule avec tout ça qui bouillonne là haut ? Non je ne suis pas folle, j'ai juste l'esprit affuté je pense ;) En tout cas, la solitude me plait. Et même si dans le passé j'y ai été forcé ou que je m'y suis forcée, ce n'est plus du tout le cas !

Après je ne vais pas mentir, j'appréhende un peu ces quinze jours solo. Ce sera la première fois que je serais seule aussi longtemps. Mais je n'avais envie de les passer avec personne en particulier. J'étais ok d'être en tête à tête avec moi même ! Et je sais que j'aurais mes proches au téléphone au besoin et que vous aussi vous serez là sur les réseaux et qu'on se changera les idées entre nous ! Tout ira bien pour nous ! Pas vrai ?

Note : Et je voulais dire également qu'il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de ressentir la solitude. Chaque sentiment est valable ! C'est vraiment propre à chacun, propre à son caractère et à son passé ! ;)

Et vous la solitude ? Comment vous vous sentez face à ce sentiment ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.
Theme Designed By Hello Manhattan
|

Your copyright

Your own copyright