J'ai testé : La positive attitude

Quand je suis partie de mon ancien travail dans la Mode, j’étais à bout. Epuisée mentalement, physiquement et j’en étais à un point o...



Quand je suis partie de mon ancien travail dans la Mode, j’étais à bout. Epuisée mentalement, physiquement et j’en étais à un point où je n’étais plus moi-même. Impatiente, négative, énervée, agressive. J’ai mis du temps à quitter le stress et cette attitude qui ne me ressemblait pas. Quitter mon travail a été une décision difficile mais je ne l’ai jamais regretté. Surtout pas depuis que je me suis retrouvée.

J’ai lu plusieurs livres sur le développement personnel, pour me retrouver justement, dont un qui m’a marqué « J’arrête de râler » de Christine LEWICKI. Alors oui râler, c’est très Français et encore plus Parisien ! On ne se rend même pas compte à quel point on râle dans une journée (« Rolalala le métro n’arrive que dans 5 minutes roooooh »). Ces petits points négatifs ternissent le quotidien finalement. Et ce sentiment "négatif" est important à reconnaitre dans notre quotidien. Pour le changer justement. Personnellement je n’arrivais plus à penser de façon positive. Je vous jure qu’on ne se doute pas mais quand le cerveau à décider de fonctionner en négatif c’est très dur de faire machine arrière. J’ai mis longtemps à me remettre sur le « mode positif ».

Une des techniques que j’ai trouvé a été de me mettre un rappel sur mon téléphone le soir à 19h30 qui indiquait « Pensée positive » pour qu’à la fin de la journée, je prenne 2 minutes pour me remémorer ma journée et trouver les choses positives qu’il y a eu : « il a fait du soleil », « J’ai mangé un bon plat », « J’ai eu une discussion intéressante ».

Croyez-moi il y a 1 an, le soir je n’arrivais parfois même pas à trouver une seule chose ! Alors que sérieusement, il y a forcément au moins une chose de positive dans notre journée ! Mais c’est juste qu’on n’est pas assez attentif, absorber par ces petites raleries, ces tracas et que notre cerveau est en mode pilotage automatique sur le négatif. Maintenant, après un long travail, je suis redevenue positive et c’est tellement appréciable au quotidien !

Ce changement d’état d’esprit a opéré un déclic en moi … Je me suis ouverte aux autres. D’habitude, je suis très timide et assez renfermée. Là j’avais envie d’aller vers les autres, de discuter, de partager ! Grace à cela (et aussi grâce à Instagram il faut l’avouer), j’ai rencontré des super personnes qui sont désormais des amis proches ! Sans cela, je n'aurais pas pu vivre tout ce que j'ai vécu ces six derniers mois !

A mi-parcours, me voilà débarrassée de mon stress étouffant, de mes râleries et de ma négativité. J’avais un dernier point à modifier. Je voulais être une personne gentille. Comme ça. Sans but et sans arrière-pensées. Je ne veux pas me lancer des fleurs mais j’estimais être quelqu’un de gentil déjà (du moins c’est comme cela que mes parents m’ont élevé "Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse !" a été une phrase qui a rythmé mon enfance) et surtout parceque je fais super attention à mon karma. (Qui y croit ? Car personnellement je fais super attention ! ;) Mais je voulais aller plus loin dans ma démarche. Attention tout de même à ne pas devenir un pigeon car certaines personnes abusent parfois de la gentillesse des autres …



J’ai appris une chose importante dès le début : le sourire est communicatif. Souriez à un inconnu et il vous sourira, souriez aux commerçants qui vous servent et vous aurez un sourire … Me donc voilà partie dans les aventures de ma vie avec ma gentillesse sous le bras, mon sourire collé sur le visage et je dois vous dire que les retours ont été … surprenants ! Une fois, on m'a même appelé "la jeune fille au sourire" ! Je trouve que c'est un super compliment :)

Comme je vous l’ai dit, je ne fais pas cela dans le but d’avoir quelque chose en retour. Mais quand on est gentils avec les gens, certains veulent rendre la pareille. Ce mois-ci, je me suis donc retrouvée avec une brioche offerte gracieusement par un commerçant, un fleuriste qui m’offre une rose en plus de mes fleurs et une course Uber à moitié prix … Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter cela ? Rien ! J’ai juste été gentille, j’ai discuté, je me suis intéressée ou je leur ai souri … Les gens sont sensibles à la gentillesse car cela devient rare de nos jours. Essayez et je vous promets que vous verrez les effets dans votre vie. Et encore une fois, faites les choses par gentillesse et non pour attendre quelque chose en retour car l'action en sera biaisée...

Alors attention à ne pas croire que je vis aux pays des bisounours non plus. Bien sûr que je fais attention aux personnes à qui je parle et bien sûr qu’il m’arrive encore de râler parfois ! Je ne suis qu’humaine :) Mais mes efforts m’ont apporté tellement que je vais continuer dans cette direction. Le principal c’est de se sentir bien avec soi-même non ?


Et vous ? La positive attitude vous tente ?

You Might Also Like

2 commentaires

  1. qu'il est bon de lire cet article !
    Tes conseils sont motivants.... aller, hop hop hop, on sourit ! :)
    Merci ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. J’aime beaucoup ton article. J’ai toujours été souriante avec tout le monde, commerçant et inconnus réunis. Maintenant je parle avec les personnes qui prennent le train avec moi. Car oui, on prend tous les jours le train ensemble, sans jamais se parler. Tout est parti d’un sourire partagé le’ matin!
    Par contre, j’aimerais devenir réellement positiver car de ce côté-là, je suis purement parisienne.

    A part le livre de Lewicki, tu as d’autres livres à conseiller?

    RépondreSupprimer

PINTEREST

Follow me on Instagram